Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com

 


 

 

un blog pour raconter des histoires ou les inventer (en rose)

Archives

Please reload

 
 

J'aide bénévolement  tout cheminot qui aurait besoin d'un coup de main pour finaliser son texte. Les histoires de train, ça m'intéresse !

Un concours d’autobiographies à la SNCF

samedi 10 février 2018

A l’occasion des quatre-vingt ans de la SNCF celle-ci, lance à destination de ses personnels ou collaborateurs, en poste ou retraités, un concours d’autobiographies.

Deux formules sont possibles :
Récits (6 à 15 pages, 6000 à 30000 caractères, date limite de remise le 31 mai 2018) ;
Mémoires (70 pages minimum, 140000 caractères et jusqu’à 400000, date limite de remise le 31 aout 2018)

Précisions et formulaires d’inscription à retrouver ici

Des membres de l’APA seront associés au jury qui départagera les candidats.

Personnels e...

Pour la deuxième année avec l'association Effervescence, j'ouvre un atelier d'écriture convivial tous les deuxièmes dimanches du mois à partir d'Octobre, de 15h à 18h.

On écrit et on goûte ensemble pour échapper à l'ennui des dimanches après-midi.

Pour écrire, il suffit d'en avoir envie ! Les propositions et le groupe sont là pour vous aider à démarrer :

- Les propositions, à chaque fois, ont l'ambition de vous emmener où vous n'auriez pas eu l'idée d'écrire.

- Les retours bienveillants et constructifs des collègues en écriture vous permettent de ressentir l'efficacité de votre texte et d'aller plus loin.

Un seul principe : la liberté et le plaisir ; la liberté de sortir de la proposition, celle de garder vos textes pour...

Vous le savez, j'aime les histoires de vie et c'est pourquoi je me veux biographe. Il est parfois difficile de démêler les influences qui vous poussent vers un chemin ou un autre et je me suis souvenue récemment d'un événement qui m'a beaucoup marquée.

Partie en Martinique avec une provision de livres dans ma liseuse (des gratuits, donc des ouvrages tombés dans le domaine public), je suis tombée amoureuse de George Sand et de son "Histoire de ma vie".

Oui, George Sand que l'école nous ferait ranger dans les écrivaines du terroir (comme Colette) avec sa "mare au diable", alors qu'elle est (comme Colette) une des femmes les plus libres, et même les plus sulfureuses de sa génération (et des générations qui l'ont suivie).

M...

Les lecteurs veulent des histoires vraies, savoir que cela s'est réellement passé; c'est cela qui fait vendre. De toute façon, les films et les séries se débrouillent bien mieux que les livres aujourd'hui en matière de fiction. Et il est vrai qu'on ne compte plus les livres qui s'attachent à livrer explicitement des morceaux d'e l'autobiographie de l'auteur ou faire un roman à partir de la biographie de célébrités disparues.

Un amour impossible de Christine Angot colle tellement au vrai et au sociologique qu'il en est triste à mourir.

D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan se débat à méler le vrai et la fiction au point de se dédoubler dans une sorte de thriller bien mené, mais finalement assez décevant. Elle...

 L'autre jour, j'accompagnais Antonio chez le médecin et dans la salle d'attente une petite fille m'a prêté son livre pendant qu'elle rentrait dans la salle de consultation. C'était poucette@jardinmerveilleux.com.

Poucette devenue reine des fleurs, comme dans le conte d'Andersen, est contactée par Nadja de l'école des loisirs qui lui demande d'écrire son histoire au lieu de la laisser raconter par l'hirondelle qui rentrée au Danemark l'a soufflée à l'oreille d'Andersen.

Mais le roi des fleurs, son époux, se moque d'elle : "tu écris tes mémoires ? ha, ha, ha"

Heureusement Poucette a du cran et se met à l'ordinateur. Faites comme elle, racontez votre histoire !

Et en prime, de vrais souvenirs vous reviendront comme à moi :...

Please reload