Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com

 


 

 

un blog pour raconter des histoires ou les inventer (en rose)

Archives

Please reload

 
 

Vous le savez, j'aime les histoires de vie et c'est pourquoi je me veux biographe. Il est parfois difficile de démêler les influences qui vous poussent vers un chemin ou un autre et je me suis souvenue récemment d'un événement qui m'a beaucoup marquée.

Partie en Martinique avec une provision de livres dans ma liseuse (des gratuits, donc des ouvrages tombés dans le domaine public), je suis tombée amoureuse de George Sand et de son "Histoire de ma vie".

Oui, George Sand que l'école nous ferait ranger dans les écrivaines du terroir (comme Colette) avec sa "mare au diable", alors qu'elle est (comme Colette) une des femmes les plus libres, et même les plus sulfureuses de sa génération (et des générations qui l'ont suivie).

M...

C'est impressionnant de raconter son histoire ! Trop nombriliste, trop empesé, sans intérêt...que sais-je encore ? Mais parfois, l'envie vous tient quand même de faire partager cette histoire singulière qui est la vôtre.

Pourquoi ne pas choisir alors une forme qui vous convient, comme des lettres aux personnes qui ont compté dans notre vie ?

Calamity Jane née vers 1850, morte en 1903, a choisi cette forme de lettres à sa fille. De 1877 à 1902, elle a écrit des lettres à chacun des anniversaires de sa fille (qu'elle avait abandonnée !), sans jamais les lui envoyer. C'est en 1941 seulement à l'occasion d'une émission de radio consacrée à la fête des mères que sa fille les a fait connaître; son père adoptif les lui avait...

Please reload