• Danièle Godard-Livet

La vie mène la danse-Germaine Krull


Germaine Krull ( 1897-1985) dont la biographie vient de paraître et qui est à l'honneur actuellement avec une exposition au Jeu de Paume) est considérée comme l'une des plus remarquables photographes du XXeme siècle. Elle n'a pas réussi à faire paraître son autobiographie, elle égarait ses négatifs (ou les confiait) mais faisait ce qui lui plaisait sans toujours s'en expliquer. http://coopimage.com/histoire/krull.html

Mariée à Joris Ivens, amie de Colette, de Cocteau des Delaunay et de bien d'autres, publiant avec Simenon, aidée par Malraux, elle avait commencé comme révolutionnaire spartakiste (échappant de peu à la peine de mort en URSS comme gauchiste) et finira par tenir un hotel à Bangkok pendant vingt ans.

Pour vivre, elle acceptait aussi des ouvrages de commande comme l'album de Lénine imaginé par un éditeur astucieux :

" A la mort de Lénine (en 1924), j'ai réalisé un portfolio de sa vie. Il était mort, moi bien vivante. Ce portfolio fut comme une résurrection, une image du grand révolutionnaire avec qui j'avais partagé des idées. Tout ça par dessus bord. J'avais résisté, j'étais vivante, je faisais de la photo....Au fond, je croyais toujours en mes idées. Je ne savais pas où aller dans ma vie. J'étais seule. La photo était mon unique bastingage, mais je n'avais pas de plaisir à en faire, il fallait juste que je gagne ma vie."


34 vues

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com