• Danièle Godard-Livet

Tous les chemins mènent à Chabeuil


J'aime associer les textes et les photos. Il ne s'agit pas de légender les photos mais de raconter avec des mots ce que la série photographique exprime avec des images.

C'est l'exercice auquel j'ai convié avec moi six photographes pour faire un livre. Les textes sont parfois très courts, parfois plus longs. Certains textes expriment l'intention présente dès la création de la série, d'autres ne surgissent plus tard comme si l'auteur ne comprenait qu'après coup l'histoire qu'il a tenté de raconter ou qui s'est imposée à lui.

Faire un livre n'est pas difficile aujourd'hui avec les outils informatiques de mise en page et les services d'impression à la demande. Le plus difficile est de le faire connaître et de le diffuser dans la masse de tout ce qui se publie. Même le très sympathique et dynamique libraire de Chabeuil n'a pas souhaité prendre des exemplaires en dépôt par manque de place et de clients potentiels (10 par an ?). Il ne suffit pas non plus d'avoir un grand nom de la photographie en couverture pour rencontrer le public et le succès.

D'ailleurs cherche-t-on le succès ? Non. En revanche, avec cette démarche, je cherche la mise en avant d'une pratique artistique qui accroît le plaisir de la consommation artistique ; je cherche aussi une pratique collective qui me semble importante dans un monde de plus en plus individualiste.

Vous pouvez commander et feuilleter ce livre en ligne ou me le demander. Je vous l'enverrai avec plaisir. Il ne coûte que 7 euros (frais de port inclus).

L'an dernier, un autre collectif avait publié Le voyage à Chabeuil, premier volume d'une collection en devenir.

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout