Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com

 


 

Toutes les campagnes ne meurent pas !

  Il a fallu une exposition d'étudiants-architectes à la maison du Livradois-Forez pour que je découvre "la campagne industrielle en mutation" qu'est la haute vallée de la Dore.

 

La Dore c'est la rivière de mon enfance, on s'y baignait même à l'époque ; on sait maintenant qu'elle est vraiment très polluée. La Dore c'est aussi la rivière de mes ancêtres Lévigne marchands de bois qui descendaient leurs grumes des hauts de Vollore vers la rivière pour qu'elles soient acheminées vers Nantes via l'Allier et la Loire. Mon Douro, ma Doire .

 

Entre Courpière et Ambert, la Dore coule dans des gorges étroites à travers les monts du Livradois ; c'est là qu'étaient installés depuis toujours moulins et scieries et une ancestrale industrie du papier. le XIXéme siècle a apporté le chemin de fer, une industrie coutelière, des industries textiles. Le XXeme siècle une large route nationale et l'électricité de la centrale de Sauviat (hydraulique et thermique) et Sanofi (pour être assez loin de l'Allemagne). Le train ne sert plus désormais qu'au fret et les entreprises n'utilisent plus l'énergie hydraulique mais la plupart des établissements ont réussi à évoluer (repris dans des grands groupes internationaux), y compris sous des contraintes de respect de l'environnement en matière de déchets et d'énergie : on ne fait plus ni tresse ni lacets mais des cables électriques, plus guère de papier de luxe mais des cartons d'emballage et les hangars abandonnés des entreprises défuntes servent encore au stockage des entreprises vivantes ; on ne déverse plus ni sciure ni effluents de l'industrie chimique dans la Dore (qui reste cependant une rivière très polluée: 89% des masses d'eau n'atteignent pas le "bon état" et il est interdit de consommer le poisson péché dans le barrage de Sauviat, même si le castor recolonise le parc de loisir de Thiers).

 

 

Partant de cet existant, les étudiants-architectes ont élaboré 35 projets par groupe de 2 ou 3; beaucoup sont orientés vers le tourisme et le vieillissement de la population. L'exposition ne précise pas s'ils avaient des commanditaires ou s'ils n'ont fait fonctionner que leur imagination. Saluons toutefois l'initiative à travers la présentation des deux projets les plus étonnants proposés pour réhabiliter les usines Villadère d'Olliergues : une tannerie de cuirs de poisson et un aquatorium.

 

Le bourg médiéval d'Olliergues établi dans un méandre de la Dore compte les beaux vestiges industriels d'une entreprise de coutellerie qui fonctionna de 1902 à 1996, reprenant et agrandissant les locaux d'une entreprise de tissage mécanique. Le site est désormais la propriété de Doretech, une menuiserie importante et il abrite un aquatorium (technique similaire au crématorium mais par action de l'eau). Disparaître au fil de l'eau de la Dore ne serait-il pas un choix qui me tenterait ?

Vous pouvez consulter tous les projets élaborés par les étudiants-architectes en suivant le lien http://www.echo-livradois-forez.org/exposition-vallee-de-la-dore-mutation-dune-campagne-industrielle-la-suite/

 

 

Après ces découvertes nous mangeons au restaurant des voyageurs en face de la gare de l'utopie. Un seul convive dans la salle qui termine son repas.  Rejoints par deux maçons en tenue qui font les derniers rangements de l'entreprise de leur patron avant la fermeture d'été. Ils sont confiants dans l'avenir du pays : "il y a quinze ans c'était calme mais ça reprend maintenant depuis un an ou deux." L'hotel est pourtant en vente, malgré la piscine construite depuis peu. En sortant nous croisons la bibliothécaire de la gare de l'utopie (qui n'est plus qu'un lieu culturel); elle aussi a bon espoir dans son métier et dans l'avenir du pays.

 On sent bien la fragilité de tous ces efforts pour continuer à faire vivre ce qu'on appelle désormais l'entre-deux, entre ville et campagne, mais gardons l'espoir que la qualité de vie qu'il offre attire de nouvelles populations.

 

Deux témoignages à regarder/écouter:

 

-un appel aux professionnels de santé : http://www.echo-livradois-forez.org/professionnels-de-sante-bienvenue-terrain-connu-2/

- la nouvelle mairie de Paslière : https://www.franceinter.fr/emissions/l-ete-archi/l-ete-archi-29-juillet-2018

 

Please reload

Posts récents
Please reload