Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com

 


 

Prendre le bus de ses souvenirs (suite de l'aventure)

 

Ponctuation (absente) inspirée de Jacques Roubaud : Autobiographie chapitre dix (proposition 5 de l'atelier d'écriture de François Bon http://www.tierslivre.net/ateliers/

 

 

 

Pas pris le bus aujourd'hui________autres soucis_________ peu pris le bus dans sa vie________ un peu le 21________ Cité internationale - Agro________(déjà un 21)________ y a peut-être croisé Modiano________souvenirs de plate-forme arrière ________plus rapide que la marche mais aussi agréable pour sentir l'air du temps________préférait marcher à pied________sauf l'hiver________les récits de voyages en Eurolines de sa fille________Lyon-Berlin________toutes sortes de gens qui voyagent économique________Les naufragés de l'autocar de Steinbeck________lu l'an dernier parce que sa fille était en Californie________autocar de la première année de lycée________dix ans________départ le dimanche soir ________long trajet jusqu'au lycée________dans le noir ou presque________autocar Citroën________ jaune et marron________odeur de tabac froid________le chauffeur buvait________arrêt Maringues obligatoire mis à profit________le café jouxtait l'arrêt________disparaissait un long moment ________OAS écrit sur les murs__________trajet en voiture le lundi matin________quand ses frères ont rejoint le lycée________plus tard enfants qui ratent le bus qu'il faut conduire à l'arrêt ou aller chercher________vélo refusé________chauffeur attentif ou chauffeur désagréable et muet________peur de rater le bus________de mal lire les horaires________sac de piscine oublié dans le bus________retour du ski________banquette arrière________chaussures délassées________chansons, chatouilles et bisous dans le cou dans le noir ________un bus en Grèce aussi qui roulait portière ouverte________pelin soleil________l'air qui gonflait sa robe________l'accompagnatrice s'appelait Krissa________une prof de philo qui voulait lui communiquer sa passion pour Nietzsche________le groupe des jeunes qui ne visitaient rien________colonnes doriques ou ioniques sans intérêt________ voulaient la mer________rien que la mer________entre les deux elle et Michèle et son petit frère________déjà passionné de transports en commun________toute une carrière à la SNCF par passion________entrelacs de circuits, d'horaires et de règles de sécurité________dans la maison des parents les chambres avaient des noms de gare________connaissait le Chaix par coeur________Monsieur le chef de gare de Latour de Carol ________trop de trains remplacés par des bus

 

Please reload

Posts récents

October 14, 2019

Please reload