• Danièle Godard-Livet

C'est une artiste - jour 5


C'est une artiste, une artiste obsédée par une cabane au milieu d'un champ d'orge. La cabane est belle, même si la toiture commence sans doute à laisser passer la pluie. Personne ne s'en sert plus, mais elle était peut-être autrefois un abri au milieu des vignes ou des vergers.L'artiste cherche le propriétaire pour demander l'autorisation d'intégrer la cabane dans son projet, d'intervenir sur la cabane.

En train de biner leur champ de patates, ce sont les locataires du champ d'orge (un oncle et son neveu) à qui l'artiste entreprend d'expliquer son projet.

- pas de problème, fin juin après la moisson

Oui, mais l'artiste aimerait aussi montrer la cabane au milieu des ondulations vertes et blondes des orges. Elle l'imagine si bien, solide et protectrice, au milieu des vagues mouvantes de la mer de céréales.

- je ferai très attention, je suis petite fille de paysan et je vous donnerai un beau tirage de la cabane.

On parle du binage manuel (après il le referont à la machine s'ils ont le temps, mais là il faut aller vite, avec cette pluie, les herbes montent plus vite que les pommes de terre), des doryphores (il n'y en a presque plus), du prix des pommes de terre nouvelles entre 8 et 10 € le kilo ( c'est cher, oui, mais quand on tire le pied, il n'y a pas grand chose)

- il faudra faire attention, il y a un grand fossé autour de la cabane.

L'artiste connaît, ce n'est pas la première fois qu'elle vient roder autour de la cabane.

Ils sont d'accord. L'artiste saute de joie, eux ça les laisse un peu perplexe.

Sur le chemin du retour, un autre paysan traite contre les limaces, des petites noires (il montre avec le bout de son doigt) pas les grosses rouges, qui dévorent le soja dès qu'il sort.

La cabane impassible voit passer l'artiste. Elle l'attend, elle a le temps.



47 vues

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com