• Danièle Godard-Livet

Isolement - jour 26



mes iris travaillés à la manière de Van Gogh

Le printemps est splendide, l'air rempli de senteurs de glycine et mes iris, beaux comme un tableau de Van Gogh.

Mais le beau récit d'Ariane Chemin sur les frères capucins du couvent de Crest durement touchés par le Covid-19 m'a attristée. Cinq sont morts sur les onze que comptait la communauté. Ils n'étaient pas jeunes (entre 78 et 99 ans) et avaient des parcours bien remplis ces deux Pierre, Armand, Marcel et Emmanuel qui sont décédés. Ariane Chemin leur rend hommage en rappelant leurs choix de vie et leurs personnalités.

J'ai un ami bénédictin dans un couvent tout proche à Notre Dame de Triors et j'ai une pensée pour lui. Nous nous connaissons depuis 50 ans car nous avons suivi les mêmes études d'ingénieur. Il nous rend visite chaque année lorsqu'il vient vendre à Lyon les noix du monastère ou acheter de la terre pour son atelier de poterie. Ses pâtes de fruit aux mûres sont un véritable délice. Le virus touche même ceux qui ont choisi la vie monacale. Une annonce figure sur le site de l'abbaye Notre Dame de Triors rappelant que seule l'église reste ouverte en semaine (restez dispersés).

Frère Walter protège-toi et reviens nous voir le plus vite possible.


Iris par Van Gogh

0 vue

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com