• Danièle Godard-Livet

Isolement - jour 35


Demain, je devais m'envoler pour Montréal. Je ne partirai pas, mais il me reste la chanson de Robert Charlebois pour me consoler !

Si j'avais les ailes d'un ange

Si j'avais les ailes d'un ange Je partirais pour Québec Si j'avais des lumières sur mon bike Je partirais pour Québec Si j'avais plus de gazoline Je monterais touts les belles collines Quand la noirceur sera venue J'allum'rais des lumières pour ma vue So when the twilight falls on the heights I will light my light for my sight Et je roulerais dans la nuit En chantant ces jolies mélodies
J'ai passé de belles nuits à Québec En te caressant avec des beaux becs J'ai passé des nuits comme ça à Ottawa En te caressant, en te tenant dans mes bras J'ai passé des nuits so so à Toronto Si j'me rappelle bien, ça fermait un tit peut trop tôt
Je suis un Hell's Angel à pieds Je roule à bille sur du papier J'mange des hot-dogs et j'bois du thé Je suis un Satan's Choice raté Pour faire comme les vrais robineux J'm'achète de beaux vieux habits neufs Quand j'vas sua Main j'mange des guédilles Je suis un bum de bonne famille Et quand je fonce vers la lune C'est ben assis en Volkswagen avec ma brune J'aurais trop peur sur un chopper Avec Aline pourvu qu'ça pine Avec Thérèse fraise contre fraise Faut pas qu'ça niaise
Si j'avais les ailes d'un ange Je partirais pour Québec Si j'avais des lumières sur mon Ford Je partirais pour Québec Si j'avais plus de gazoline Je monterais toutes les belles collines Quand la noirceur sera venue J'allum'rais des lumières pour ma vue So when the twilight falls on the heights I will light my light for my sight Et je roulerais dans la nuit En chantant cette jolie mélodie
39 vues

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com