top of page
  • Photo du rédacteurDanièle Godard-Livet

L'aliénation du chemin du bois Pillot au Bois d'ars (1850-1853)


schéma du tracé des routes et chemins anciens sur le tableau d'assemblage du cadastre napoléonien

Les travaux du sentier des diligences* et du chemin du bois Pillot (financés à 50% par l'APRR) sont l'occasion de se pencher sur les anciens cheminements de Lissieu.

Avant l'ouverture de la nationale 6 en 1848,on se rendait du bourg (de Lissieu) au hameau de Bois Dieu :

- par le chemin du Bois Pillot au bois d'Ars (en rouge) qui servait de limite avec la commune de Dommartin

ou

- par le chemin des Calles (plus direct mais plus pentu)


La création de la nationale 6 a pris la place d'une partie de ce chemin des Calles et laissé une pente plus grande encore. Le propriétaire d'alors (M. Chatron) n'a pas semblé intéressé à arranger les choses.


La création de la nationale 6 a aussi rendus "inutiles" des portions du chemin du bois Pillot au bois d'Ars, plus particulièrement celles qui se trouvaient sur le domaine de de Charrin** à la roue, et celles limitrophe des communes de Lissieu et de Dommartin partageant la propriété Brisson***. La commune les a vendus aux propriétaires demandeurs (malgré quelques réticences de petits propriétaires qui ont été jugées infondées... au motif qu'ils pouvaient emprunter la nationale 6).

Le conseil de Lissieu pourtant avait été beaucoup moins tendre avec le comte O'Mahony qui venait en 1847 de racheter le château de Montvallon et s'était approprié la ruette des Favières. à lire ici


Il n'est pas possible de citer ici toutes les délibérations du conseil municipal de Lissieu concernant ces ventes de "chemins devenus inutiles", citons simplement celle de 1853 :




Le chemin de Charvery et la nationale 6 sont donc restés les seuls chemins disponibles pour se rendre du Bois Dieu à Lissieu, jusqu'à la construction du chemin neuf (à quelle date ?), moins direct que l'ancien chemin des calles, mais respectueux des limites de la propriété des Calles. Et pour des générations d'écoliers venant de Bois Dieu à Lissieu, le long parcours et les dangers au bord de la nationale 6, de plus en plus passante.

La question de l'accès à la nationale 6 se posera à nouveau lors de la construction du lotissement de Bois Dieu ; en 1977, l'école est là (dans des préfabriqués), mais on attend toujours la bretelle de raccordement à la nationale 6 qui est venue plus tard. A lire ici

Aujourd'hui encore rejoindre la nationale 6 en sortant par le chemin des calles, le chemin de Charvery, par le chemin neuf ou celui de la roue, comme s'arrêter à l'arrêt de bus le Nélie demande la plus extrême prudence. Pourquoi les communes de Lissieu et Dommartin ne peuvent-elles pas s'entendre comme elles l'ont fait en 1853 pour vendre leur chemin limitrophe ?


L'ouverture de l'autoroute A6 dans les années 70 a apporté deux ponts et deux passages souterrains pour la continuité territoriale de Lissieu; pas grand chose, mais mieux que rien. Certes dans le bourg, il y a des feux rouges et des giratoires aux deux entrées de Lissieu, ùais ailleurs ? N'est-il pas temps de faire quelque chose pour que la nationale 6 ne coupe plus dangereusement Lissieu en deux, depuis bientôt deux siècles.



fond de carte tiré de l'excellent regard sur la ptrimoine pour la commune de Lissieu (SMMO)

Pour aller du nord au sud de Lissieu en toute sécurité, Il reste bien sûr le chemin de la cotonnière qui n'a pas beaucoup depuis des siècles, mais il commence à être connu et fréquenté, même par les livreurs DPD.


* si vous venez d'arriver à Lissieu cette dénomination ne vous dit rien et c'est normal : l'IGN et Google appellent le sentier des diligences chemin du pré lafond


** de Charrin : propriétaire de la roue à l'époque, successeur de la famille Guyot de Lissieu et accessoirement maire de Lissieu**, également beau-frère de Fleurdelix propriétaire de Bois Dieu qui prend sa suite en tant que maire de Lissieu


*** Brisson : propiétaire de Charvery et maire d'Ecully

Posts récents

Voir tout

1 comentário


Convidado:
21 de out. de 2023

ùais ailleurs ? typo? qui n'a pas beaucoup depuis des siècles, participe?

Curtir
bottom of page