• Danièle Godard-Livet

Comment peut-on voter Zemmour ?


Je n'ai pas beaucoup suivi la campagne d'Eric Zemmour lors des élections présidentielles. Pour moi, un guignol proférant des contre-vérités historiques, un discours de haine et de violence qui ne méritait pas une seconde d'intérêt.


Mais lorsque j'ai découvert les résultats et le score de 12,42 % qu'il affichait dans ma commune, j'ai pris peur.

L'ouest de la métropole lyonnaise a donné à Eric Zemmour des scores très supérieures à la moyenne nationale de 7% . Lissieu (12,42%) n'est pas loin derrière Limonest (15,32%), pas très loin des meilleurs scores obtenus dans le XVIeme arrondisement de Paris (17,48 %).


On m'avait dit que le vote pour Zemmour n'était pas un nouvel avatar du vote lepeniste : plus bourgeois, plus catholique pratiquant, plus diplômé que l'extrème droite de Marine Lepen vraiment populaire, peu diplômé et peu religieux.

J'ai regardé en détail les résultats de Lissieu :

- effectivement Marie Le Pen n'a gagné qu'un point entre 2017 (14,69) et 2022 (15,77)

- ce sont des électeurs de Fillon en 2017 (37,57 %) qui ont réparti leurs votes entre Macron (+ 12%), Zemmour (12,42 %) et Pécresse (8,82%).


Rien de bien nouveau dans cette analyse, sauf que ce sont mes voisins et que j'ai du mal à comprendre comment la conscience de catholiques pratiquants peut faire coexister le programme de Zemmour et la lettre encyclique du pape François Fratelli tutti sur la fraternité et l'amitié sociale.


On m'objectera de plus que le problème n'est plus là : pas de Zemmour au deuxième tour. Certes, mais les électeurs des communes de l'Ouest Lyonnais ne sont pas des abstentionnistes (83,18% de participation à Lissieu en 2022) et les idées défendues par Zemmour ouvrent la voie au pire.

32 vues1 commentaire