• Danièle Godard-Livet

Isolement - jour 15


soupe de légumes racine et oeuf de nos poules

Quinze jours déjà, quinze jours encore et sans doute plus !

On se bricole des repas simples, contents d'avoir des poules qui pondent et des herbes fraîches dans le jardin. Mon frère se met à faire du pain !

On s'échange des quiz, des vidéos pour garder le sourire. On participe à des concours.

On essaie de se tenir loin des coups de gueule sur internet, des prises de position outrées, des querelles de chiffres et des meilleures recettes pour guérir les patients, mais on jubile quand son post (mesuré, amusant, personnel) est repris et partagé ; bien déçu, si celui qu'on croyait amical vous snobe, pire que s'il ne vous saluait pas dans la rue !

On rappelle des amis dont on n'avait plus de nouvelles depuis longtemps ou bien ils vous laissent un message.

On se réjouit d'avoir des hobbies qui peuvent se pratiquer seul à la maison et/ou une longue pratique des méthodes douces d'activité physique (Yoga, Qi Qong...etc). On regrette les voyages annulés, les billets perdus, les découvertes remises à plus tard.

On découvre chez les autres des talents ou des centres d'intérêt dont on ignorait l'existence. On perçoit autour de soi des angoisses qu'on n'aurait même pas imaginées chez des gens solides et, au contraire, des forces insoupçonnées chez ceux qu'on croyait faibles. On mesure le prix de la gentillesse et de la délicatesse, combien nous sommes semblables et différents, et comme il est facile de blesser l'autre sans y prendre garde. On se dit qu'on essaiera d'être meilleur après, de ne pas oublier.

47 vues

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com