top of page
  • Photo du rédacteurDanièle Godard-Livet

Que penser du budget de Lissieu pour 2024 ?

Lissieu Le Mag printemps 2024 p.10 et 11

Dans un post récent, je rappelais que Lissieu avait mis tout le 19e siècle et un peu plus à mettre en état ses chemins vicinaux, avec des engagements non tenus, des priorités, des subventions, des centimes additionnels, des emprunts et même le rétablissement des corvées (3 jours de travail pour tous les hommes de la commune). En 1880, Lissieu a contracté après bien des hésitations son premier emprunt, auprès de la caisse des chemins vicinaux.

En conclusion, je me demandais combien il nous faudrait de temps pour faire face au réchauffement climatique. Cette année nous y sommes : la transition énergétique1 est inscrite au budget 2024 pour les deux groupes scolaires et la salle Jean Corbignot. Un budget donc à regarder de près.


Chaque année2 donc à Lissieu le conseil municipal vote le budget primitif au mois de mars et le présente dans le bulletin de Lissieu (5 pages pour le budget 2024)


A Lissieu, on ne fait plus de débat d’orientation budgétaire en conseil municipal (pas obligatoire dans les communes de moins de 3500 habitants) et l’on s’acquitte de tout à la même séance de mars : compte de gestion, compte administratif, vote des taux d’imposition, vote des subventions aux associations, budget primitif.

Seul le budget primitif fait l’objet de communication3. Les autres documents sont disponibles dans les délibérations du conseil municipal, avec parfois des annexes, mais pas toujours.

Chacune et chacun peut donc prendre connaissance du budget primitif pour l’année en cours et essayer de le comprendre en posant des questions.


Première interrogation : c’est un budget considérable (4,1 millions d’euros en fonctionnement et 3,8 millions en investissement = 7, 9 millions d’euros) ! Et encore plus si on y ajoute les restes à réaliser en investissement de 2023 de près de 900 000 euros . Un budget total qui approche des 9 millions d'euros. Ai-je bien compris ? Avant 2020, le budget primitif se situait entre 5 et 6 millions d’euros (fonctionnement + investissement) !


Deuxième questionnement, la présentation du budget primitif se fait chaque année selon une nomenclature spécifique, en pourcentage ou en valeur absolue, ce qui ne facilite pas les comparaisons. Bien sûr personne n’a envie de consulter le budget selon la nomenclature budgétaire, mais comment s’y retrouver dans ces intitulés changeants ?

2021

2022

2023

2024

fonctionnement

fonctionnement

fonctionnement

fonctionnement et investissement

petite enfance, enfance, jeunesse

animer et créer du lien

technique

enfance jeunesse

salaires du personnel communal

préparer l’avenir PMG

enfance

technique

flux (eau, électricité…)

quotidien

administration générale

administratif

subventions aux associations


culture

culture



urbanisme

communication



communication

urbanisme



association

social



sécurité

sécurité



action sociale






investissement

investissement

investissement


étude de cadrage du PMG

animer et créer du lien

transition énergétique


travaux bâtiments

préparer l’avenir PMG

frais d’étude


travaux cimetière

quotidien

achats


travaux de réfection de la tour

poursuite des projets lancés en 2021

sécurité


travaux de remplacement des toilettes publiques


projet maison du bourg




voiries




mairie Lissiaco




salle corbignot




informatique



La créativité municipale ne s'arrête pas à la nomenclature, elle a aussi déjà permis de changer une fois d'adjoint chargé des finances et de varier les présentations du budget au fil des ans :

Certaines années, les projets d’investissement sont détaillés à côté des dépenses qui leur seront consacrées. En 2024, ce sont les dépenses d'investissement qui ne sont pas détaillées. Elles sont confondues avec les dépenses de fonctionnement. Ai-je bien compris ?


Dans la liste des investissements prévus joliment illustrée (d'éléments non contractuels qui montent à 6 étages !), on constate la disparition du poste relatif à la réalisation de pôle multigénérationnel (PMG) et quelques investissements d'entretien décennal (jardin familiaux, jardin du Lissiaco, refonte du site internet, aménagement d'un local, ouverture d'une classe, radars pédagogiques et panneaux de signalisation, changement de l'aération au Lissiaco...). Qu'est-ce qui peut coûter si cher pour que les postes techniques et enfance et jeunesse représentent deux tiers du budget ?

– technique 39,79 %

– enfance jeunesse 34,43 %


troisième interrogation : Outre que les comparaisons ne sont pas faciles d’une année sur l’autre, la municipalité donne parfois des informations complémentaires, parfois pas :

– sur le faible endettement de la commune (2021 et 2022)

– sur sa bonne capacité d’autofinancement (2022 et 2023)

En 2024, aucune information n’est donnée ni sur l’endettement de la commune, ni sur sa capacité d’autofinancement.


La comparaison avec les moyennes des communes françaises de même taille nous permet-elle de nous faire un avis ?




moyenne française 2022

Lissieu 2024 (prévisionnel)

dépenses de fonctionnement/habitant :

1106 €/habitant


recettes de fonctionnement/habitant

1303 €/habitant

Lissieu 1280 €/habitant

investissement par habitant

363 €/habitant

1186 €/habitant



Quelles seront nos dépenses de fonctionnement en 2024 ? Elles conditionnent la marge d'autofinancement des investissements qui a toujours été importante à Lissieu et le reste.

La commune de Lissieu a connu en 2022 et 2023 une embellie de ses recettes par rapport aux recettes 2019 : +19 % en 2022, + 22 % en 2023. Cette manne a permis d’augmenter les dépenses de fonctionnement tout en préservant une marge d’autofinancement confortable (soulignée aux budgets 2021 et 2022) et même de plus en plus confortable. Mais tout dépend de l'équilibre entre recettes et dépenses de fonctionnement.


Le budget d'une commune ressemble un peu à un budget familial et quant on investit, on se pose des questions :

  • puis-je réduire mes dépenses ? (les cures d'austérité sont à la mode)

  •  l’autofinancement suffira-t-il ?

  •  va-t-on emprunter ?

  •  touchera-t-on des subventions ?

  •  puis-je augmenter mes rentrées (les impôts) ?

  •  comment faire concorder recettes et dépenses dans le temps pour ne pas connaître de soucis de trésorerie ?

Nous sommes déjà en avril. Ce budget primitif 2024 ressemble plus à un programme pluriannuel qu’à un budget annuel. Pourtant un seul conseiller a voté contre (sur 21 votants4).

Faisons confiance à nos élus ! Tout va bien se passer ! Ai-je bien compris ?



1La transition énergétique était déjà inscrite au budget 2023, mais c’est le fait des grands projets de connaître des délais.

2Débat d’orientation budgétaire, budget primitif, fonctionnement, investissement, décisions modificatives, compte de gestion, compte administratif, c’est vrai qu’il y a de quoi s’y perdre … malgré les explications données chaque année dans le bulletin de Lissieu.


3Il me semble dommage que les réalisations de l’année précédente (compte administratif) ne fassent pas l’objet d’une communication, mais c’est ainsi.


4Lissieu dispose de 23 conseillers ; 19 étaient présents, 2 avaient confié leur pouvoir.

337 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page