• Danièle Godard-Livet

Profusion de signes


Entreprendre un voyage en bus, c'est entrer dans une profusion de signes et c'est parfois déroutant. Laissons la signalisation routière au conducteur, c'est des signes adressés au passager dont je parle

Des signes de toutes natures : plans, tableaux, schémas, pictogrammes, textes, logo, adresses physiques ou de site internet, numéros de téléphone, flashcode, affiches temporaires; des signes de toutes couleurs, polices, dimensions, pictogrammes et textes combinés; des signes informatifs, des injonctions, des conseils, des rappels de règles de comportement ou de civilité

Tout cela est généralement affiché sous l'abribus. Cela se complique encore dans le bus où ça ressemble à ça.

Il vous reste à ne pas oublier de regarder les affiches publicitaires grand format qui changent très souvent. Et si vous avez encore un peu de temps, imprégnez-vous des slogans de la campagne citoyenne contre le harcèlement sexiste.

Face au harcèlement sexiste tout le réseau fait bloc

A se frotter... on se fait piquer avec un dessin de cactus (sur fond rouge)

Une main baladeuse.... un pied en prison avec dessin d'un boulet et d'une chaine (sur fond jaune)

Il se conduit comme un porc...je refuse de faire l'autruche

Il agit en prédateur.... nous réagissons

Il pense agir incognito...nous le voyons

victimes et temoins alertez-nous au plus vite


19 vues

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com