top of page
  • Photo du rédacteurDanièle Godard-Livet

A la recherche des tuyaux de la fontaine de Lissieu


fontaine publique de Lissieu

C'est le 10 mai 1862 que le maire André Thibaudt propose au conseil municipal de Lissieu, le budget prévisionnel de l'établissement d'une fontaine publique à Lissieu pour "la somme de deux mille sept cent cinquante francs, plus 200 francs à allouer au sieur Pinet pour cession d'une source à la commune."


"Monsieur le maire propose en outre au conseil de demander à Monsieur le sénateur que la commune soit autorisée à passer les tuyaux destinés à la conduite des eaux dans la banquette orientale de la route impériale n°6 depuis l'orifice de la source jusqu'au lieu de l'établissement qui sera sur la place publique de Lissieu et de plus l'établissement d'autres tuyaux traversant la route destinés à emmener le trop plein de l'eau."

"Le conseil municipal

vu l'exposé de monsieur le maire et le projet sus indiqué reconnaît l'urgence d'établie une fontaine publique au bourg de Lissieu et notamment pour l'usage de la maison commune, vote la construction de la fontaine projetée et demande sa prompte exécution...."


Avec les travaux actuels de l'entreprise Albertazzi commandités par la Métropole et le Sieva pour répartir la facturation de l'eau fournie par le SIEVA entre commune de la métropole et commune hors métropole qui viennent d' arriver au carrefour RN 306-chemin de Marcilly, j'espérais retrouver les canalisations de 1862. Dans le bel enchevêtrement de nos VRD (voirie et réseaux divers) actuels, je n'ai encore rien trouvé ! Mais j'ai demandé au chef de chantier de m'avertir s'il trouve des tuyaux de plus de 150 ans. Les ancêtres de nos VRD lissiloises. A suivre donc...


Lissieu était une commune pauvre en eau : le lavoir n'avait été construit à la roue qu'en 1849, l'alambic devait certaines années être déplacé à la roue quand l'eau manquait à Montluzin chez Damour ou chez Bail. Mais sans doute les anciens étaient-ils moins gourmands en eau que nous; rincer le linge et distiller le marc étaient semble-t-il leurs plus grosses dépenses.


Sur l'eau dans les monts d'or avant l'arrivée de l'eau sous pression dans les années 1930, d'importantes recherches ont été faites par Michel Garnier et Michel Matray que j'ai modestement résumées https://www.lesmotsjustes.org/post/sur-la-piste-de-l-eau-%C3%A0-lissieu

52 vues0 commentaire

Comments


bottom of page