• Danièle Godard-Livet

Isolement -jour 28


Romiko tamura et son mari sous le portrait du fondateur de l'aïkido

Romiko Tamura est décédée dans la nuit du 9 au 10 avril, dix ans après son mari, à 78 ans. C'était une pratiquante d'aïkido et la femme de maître Tamura, Sensei de la Fédération française d'aïkido et de budo. Les messages de condoléances à la famille et les témoignages passent par internet où un groupe Facebook lui est consacré. C'est à la fois triste et très touchant de voir toutes les photos que postent les internautes et les témoignages du monde entier qui rappellent la femme qu'elle était, discrète, souriante, exigeante, amie des animaux et des plantes.

L'aïkido, art martial de paix et d'harmonie, perd peu à peu ses maîtres (maître Yamada qui enseigne à New York a 80 ans) et ses pratiquants les plus âgés et les plus passionnés. Venu du Japon, diffusé dans le monde à partir des années 60, c'est un art martial qui a connu une grande vogue dans les années 70 et 80 pour rentrer peu à peu dans une quasi confidentialité par rapport à d'autres arts martiaux. Le judo, troisième art martial le plus pratiqué dans le monde derrière le karaté (50 millions) et le Taekwondo (60 millions), compte 8 millions de pratiquants quand l'aïkido n'en compte plus que 1,6 million (60 000 en France).

Art martial sans compétition (et donc non discipline olympique), visant le développement d'une véritable éthique personnelle et des rapports avec les autres, pratique physique exigeante, il serait pourtant totalement adapté à notre époque...qui lui préfère des pratiques moins respectueuses du partenaire ou solitaires, comme la méditation ou l'entraînement en salle de sports.

Beaucoup des fondamentaux de l'aïkido prennent sens dans la vie quotidienne comme dans le combat, et c'est en cela que cet art martial est une philosophie de vie. Je pense ce soir au Ma aï, la distance, la juste distance aux autres qui est un des fondamentaux de l'aïkido que nous sommes aujourd'hui tous les jours contraints de considérer et de respecter.

Pourquoi ne pas vous mettre à l'aïkido quand nous sortirons du confinement ?


0 vue

Tous droits réservés Danièle Godard-Livet 2018

danielegodardlivet@gmail.com