top of page
  • Photo du rédacteurDanièle Godard-Livet

Madame Bertrand, première bibliothécaire bénévole...et les bénévoles d'aujourd'hui


repas partagé septembre 2023; depuis l'équipe a évolué, perdant Enzo, mais gagnant de nouveaux bénévoles

Beaucoup de Lissilois se souviennent encore de Madame Bertrand, première bibliothécaire bénévole de Lissieu qui officiait dans la maison Limandas. Je ne l'ai pas connue et j'ai voulu en savoir plus.

A vingt ans, Madame Bertrand (1922-2017), née Andrée Weinberger épouse à Lissieu, Robert Bertrand (1919-2011)1 engagé en 1939 dans l'armée de l'air qui participe à la campagne de France puis rejoint les forces armées de la France libre en 1942 dans le groupe Bretagne jusqu'à la victoire contre l'Allemange où il reste en occupation de 1945 à 1947. Ensuite ce sera le Sénégal, la Tunisie, l'Algérie puis le Gabon après 1962. Ils rentrent à Lissieu en 1974. Robert sera conseiller municipal dans l'équipe de Jean Corbignot, Andrée bénévole très active au comité des fêtes et à la bibliothèque.


C'est à Lissieu qu'ils reposent tous les deux dans le caveau Clément Carret Bertrand, en compagnie de Charles Carret (1849-1957) combattant de la guerre de 1870-1871, de Claude Clément (1875-1917) mort pour la France au cours de la première guerre mondiale. Il y a des familles comme ça !


70 0000 bénévoles en bibliothèque territoriale


Madame Bertrand assurait sa mission dans un cadre associatif, ce qui est encore le cas de 30 000 bénévoles, mais ne concerne pas la population étudiée dans un rapport récent2 qui évalue à 70 000 le nombre de bénévoles en bibliothèque territoriale sous la responsabilité des mairies, soit une estimation de 12 000 à 12 500 équivalents temps plein, plus du quart du temps de travail nécessaire au fonctionnement des bibliothèques3.

L'image traditionnelle des bénévoles en bibliothèque, retraitées de l'enseignement, pour une bibliothèque qui serait un prolongement de l'école et s'adresserait principalement aux enfants reste vraie, mais tend à laisser la place à des profils plus diversifiés dans les bibliothèques qui montrent une forte vitalité et les réseaux intercommunaux actifs : jeunes retraités du secteur public autre que l’enseignement ou du secteur privé, personnes en activité professionnelle (fréquemment à temps partiel), personnes ne travaillant pas pour différentes raisons (choix de mères de familles ayant un ou plusieurs enfants, périodes de chômage, « pluri-actifs » – notamment dans des zones de montagne, lycéens ou étudiants, etc.).

Cette évolution semble favorisée par des phases d’agrandissement, de modernisation,d’amélioration des services proposés ou de mise en réseau de bibliothèques, et peut être encouragée par l’arrivée d’un personnel salarié professionnel.

Plus diplomés que la moyenne nationale, les bénévoles en bibliothèque sont fréquemment impliqués dans d'autres activités dans les secteurs culturels, éducatifs, sociaux ou sportifs.


En conclusion, le rapport souligne l'importance de ces collaborateurs occasionnels du service public.

Les bénévoles en bibliothèque par l'importance de la force de travail qu'ils apportent jouent un rôle essentiel dans l’organisation des bibliothèques en France et sont les premiers acteurs de la proximité, notamment en milieu rural.



1La carrière militaire de Robert Bertrand est décrite dans ce mémorial avec la mention de ses très nombreuses décorations "Des aviateurs lyonnais dans la seconde guerre mondiale "

2"place et rôle des bénévoles dans le bibliothèques territoriales" Rapport à Madame la ministre de la culture de l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche

3Très rares dans les villes de plus de 50 000 habitants, ils sont très nombreux dans des communes de 2 000 à 10 000 habitants et majoritaires dans les communes de moins de 2 000 habitants.

Comments


bottom of page